Notre équipe

Oumarou Sanda MAMOUDOU SOULEY
Président

Oumarou Sanda MAMOUDOU SOULEY est le président du Club OHADA Paris.

Il est étudiant au sein du diplôme Interuniversitaire Juriste OHADA des Universités Paris 2 Panthéons Assas et Paris 13.

Il débute ses études universitaires au Niger où il obtient une licence générale en droit Privé et parallèlement un Master en Marketing et Communication des Entreprises. Cette double formation de Juriste-communicateur lui ont permis d’acquérir en polyvalence. Intéressé par le droit des affaires d’une manière générale et le droit des affaires de l’OHADA en particulier, il ambitionne une thèse professionnelle dans ces domaines.

Au part avant, Oumarou Sanda était chargé reporting interne au sein de la direction TOTAL Niger dans le cadre de son stage de fin de cycle.

Il a eu également à effectuer un stage au sein du conseil des prud’hommes de Boulogne-Billancourt.

Actuellement il achemine son stage au sein de Droit d’urgence en collaborations avec les avocats Bénévoles du Barreau de Paris.

L’une de ses citations est : « le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout » A. Camus.

Candice SALUMU
Secrétaire générale

Candice SALUMU est la Secrétaire générale élue du Club OHADA Paris.

Etudiante en droit internationale et assistante juridique au sein d’un cabinet parisien spécialisé en droit des professions libérales, Candice a voulu approfondir son intérêt pour le continent africain en choisissant de se former en droit OHADA.

C’est ainsi qu’après avoir validé son Master 1 en « droit international privé », elle a décidé de suivre la formation diplômante « Juriste OHADA » administrée par les universités Paris 2 Panthéon-Assas et Paris 13-Sorbonne Paris Cité, dirigée par les professeurs Marie Goré et Cyril Grimaldi. Une année de formation mais une année sur plusieurs fronts, puisque c’est en parallèle de ce diplôme que Candice s’est engagée dans l’aventure COP, tout en conservant son activité professionnelle.

Cette aptitude à mener plusieurs entreprises concomitamment à une formation académique, est un trait caractéristique que cette étudiante a su développer au fil des années. Ainsi, pendant trois années consécutives, Candice a été à la fois la capitaine de l’équipe de basketball de son université, et la référente locale de l’association étudiante des groupes bibliques universitaires, chargée d’animer chaque semaine des discussions interconfessionnelles entre étudiants.

Sur le plan professionnel, Candice a eu à travailler au sein de l’administration publique, une première fois dans des tâches de secrétariat auprès d’élus de sa ville, et une seconde fois au cœur du service financier de l’Hexagone Balard.

Endurante et pleine de convictions, elle a tenu le rang pendant deux ans en tant que recruteur en rue de membres et donateurs pour Amnesty International France, ONGI internationalement reconnue pour son combat pour le respect des droits humains. Ce dernier emploi l’a notamment conduit à forger son aisance relationnelle, un outil indispensable lors des campagnes de financement, pendant lesquelles les rues parisiennes deviennent le théâtre de joutes oratoires, où il est essentiel de prouver à chaque passant, la part influente de l’action citoyenne dans chaque victoire pour l’amélioration des droits fondamentaux.

Aujourd’hui, c’est pour la promotion du droit de l’OHADA que Candice a souhaité apporter ses qualités et connaissances. C’est donc pleine d’ambitions et de détermination qu’elle est heureuse d’apporter sa pierre à l’édifice.

Aïssatou TALL
Trésorière

Aïssatou TALL est la trésorière du club OHADA Paris. Actuellement stagiaire au sein du département Energie et Infrastructure du bureau français du cabinet Orrick, Herrington & Sutcliffe, elle possède également une expérience en arbitrage CCJA-OHADA et en contentieux français.

Aïssatou est étudiante en master de droit international économique et en D.U. de droit OHADA à l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Elle est aussi titulaire d’un Master professionnel pratiques juridiques et judiciaires de l’université de Montpellier ainsi que du D.U. en droit international économique en Afrique de l’université Paris 2 Panthéon-Assas.

Moutari INOUSSA ABDOU
Chargé de la documentions

Moutari INOUSSA ABDOU est actuellement étudiant en formation à l’université de paris 2 panthéon Assas en diplôme inter universitaire JURISTE OHADA

Juriste d’entreprise et ancien responsable chargé des affaires juridiques, du contentieux et du recouvrement, il a eu à conseiller plusieurs entreprises (société Etatique et banques) Nigérienne et étrangère dans le domaine de suivi et rédaction des contrats de prestation, de vente et d’achats, le suivi des situations contentieux et précontentieux en relation avec des avocats, et aussi assurer le recouvrement des créances suivant la procédure d’injonction de payer et la mise en exécution des saisies conservatoire en coordination avec les huissiers et commissaires priseur.

Il jouit de sept(7) années d’expérience dans le domaine du droit privé des affaires et surtout le droit OHADA. Il a participé a plusieurs colloques et séminaires sur diverses thèmes « arbitrage et médiation dans l’espace OHADA ; procédures collectives ; fiscalité etc. »

Il est membre fondateur et chargé de la documentions de l’actuel Club OHADA Paris depuis sa rentrée solennelle et titulaire d’un master 2 en droit des affaires et fiscalité.

Boris MARTOR
Parrain du Club

Boris Martor est associé responsable du département Grands projets - PPP - Droit public au sein d'Eversheds à Paris. Il dirige le Eversheds Africa Group et le Eversheds Africa Law Institute. Il intervient sur les aspects juridiques des projets en Europe et en Afrique, principalement dans les secteurs de l'énergie, des transports et des télécommunications.

Il conseille des gouvernements, sociétés d'Etat, banques, fonds d'investissements, sponsors ou développeurs dans le cadre d'opérations de private equity, de financements de projets d'infrastructure, de réformes institutionnelles ou de passation de marchés publics en France et en Afrique.

Boris a développé une activité significative en Afrique et accompagne depuis 20 ans de nombreuses sociétés dans plus de 50 pays du continent.

Il possède également une solide expérience en droit public des affaires et assiste ses clients sur les aspects réglementaires des projets liés aux énergies renouvelables, en particulier dans les secteurs éolien et solaire en France et en Afrique.

Il est co-auteur des livres Le Droit Uniforme Africain des Affaires issu de l'OHADA, Pratique des partenariats public-privé (parus chez LexisNexis), ainsi que Business Law in Africa, traduit en anglais, français, chinois et arabe (paru chez GMB).

Boris est classé chaque année parmi les meilleurs avocats en financement de projets et énergie par les guides Legal 500, IFLR et Chambers.

Boris est titulaire d'un DEA de droit anglais et nord-américain de l'université de Paris I Panthéon Sorbonne et d'un DJCE des universités de Cergy Pontoise et de Montpellier. Il enseigne également à la faculté de droit d'Assas et à l'INSEAD.